- Mercredi 7 octobre 2020 -

OPAC Détail de notice

 

Géante

 

D'abord, la couverture : magnifique coffret doré refermant les 200 pages de ce roman graphique, publié après 4 ans d'écriture.

Ensuite, la beauté de l'illustration. On voyage avec Céleste, le regard se promène au fil des pages, à la découverte des lieux et des rencontres que le personnage va découvrir. 

Attention à ne pas s'y tromper, si les traits semblent simples et presque désuets, les thématiques abordées par ce conte initiatique s'adresse plutôt au public ado/adultes : rôle et place de la femme, émancipation, rejet d'une condition, recherche de soi à travers l'apprentissage et la connaissance, etc.

 

On pourrait facilement imaginer cette BD à la croisée de :

- la poésie d'un Alfred (Come Prima, Senso, etc.) ou d'un Cyril Pedrosa (L'Age d'Or, Trois Ombres, etc.),

- la lutte pour la place de la femme d'un Hubert (Peau d'Homme)

- le dessin doux, et très expressif dans sa simplicité d'un Max de Radiguès (520 km, Stig et Tilde, etc.)

 

J'ai passé un très bon moment de lecture, j'ai adoré.

 

 

 

 

 

 

 

Coup de coeur de Chloé

 

 

A découvrir ici :

OPAC Détail de notice

 

Retrouvez ici les BD citées ci-dessus : 

OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice OPAC Détail de notice