Pati Hill (1921-2014) : littérature et art 

Présentation d’ouvrages de Pati Hill, médiathèque Jean-Christophe Rufin (12 janvier - 25 février 2022) 

Pati Hill, née dans le Kentucky (Etats-Unis) en 1921, est décédée en 2014 à Sens. Elle a débuté comme mannequin aux Etats-Unis pour des magazines de mode. En 1948, elle vient en France pour présenter une collection de vêtements américains, fait la une de « Elle ». Elle décide de s’établir en France et collabore au magazine littéraire « Paris Review », célèbre revue littéraire américaine.

L’art est entré dans sa vie par le biais de l’écriture de poésies et romans, ainsi que de sa rencontre avec le milieu pop-art dans les années 1960 (à New York, où elle a rencontré le galeriste Paul Bianchini, qu’elle a épousé). Dans le milieu des années 70’, elle s’intéresse alors à la photocopie comme médium artistique.

Pati Hill a ouvert sa galerie à Sens en 1989 dans un immeuble à Sens situé rue Jules Verne, qu’elle appelle « Galerie Jules Verne ». Celle-ci devient la « Galerie Toner », dédiée au copy-art. Paul Bianchini, ouvre en 1993 une autre « Galerie Toner » à Paris, et expose alors une œuvre collective intitulée « Les Grands meubles ». Les galeries fermeront après le décès de Paul Bianchini en 2000. Œuvre littéraire et artistique de Pati Hill

Son premier roman The Nine Mile Circle est publié en 1957 (éditions Houghton Mifflin). En 1974 paraît Slave days, 29 poèmes écrits par Pati Hill, illustrés par 31 xérographies (qu’elle a réalisées sur copieur), aux éditions Kornblee (New York).

Auteur d’une quinzaine de romans, recueils de poésie, articles et livres d’artiste, Pati Hill s’est distinguée dans l’art fait sur copieur : à partir de 1975, des expositions personnelles ou collectives consacrent son œuvre sur papier.

Après le décès de Pati Hill en 2014, de nombreuses expositions (personnelles ou collectives) ont lieu aux USA et en Europe. A noter en 2020, l’exposition « Pati Hill, something other than either », que lui a consacré le musée Kunsthalle de Zurich, un des musées les plus influents en matière d'art contemporain.

D’autre part, des œuvres ont été acquises par des institutions prestigieuses : The Whitney Muséum de New York, le FRAC Île-de-France et récemment le Centre Pompidou à Paris, sans compter les nombreux collectionneurs à travers le monde.

Détails des prochaines sessions

Du au